Simulateur Décompte des congés payés en jours ouvrés ou jours ouvrables

Vous employez des salariés et vous souhaitez calculer le nombre de jours à décompter lors de la prise de leurs congés ? Jours ouvrés, jours ouvrables ou jours calendaires, pas toujours évident de s’y retrouver ! Nous mettons à votre disposition un simulateur vous permettant de calculer ces derniers en un rien de temps ! Renseignez les dates de congés payés de vos salariés, les jours concernés, et obtenez votre décompte !

  • Simulateur gratuit
  • Réception immédiate
  • Estimation en quelques secondes

 

* Ces résultats sont donnés à titre indicatif et ne remplace pas le regard avisé d’un professionnel. Pour une réponse sur-mesure, faites appel à notre cabinet d’expertise comptable.

  • Simulateur

Comment décompter les congés payés ?

Pour rappel, dans le droit commun, les salariés acquièrent leurs congés payés en jours ouvrables. A savoir : 2,5 jours ouvrables par mois, soit 30 jours ouvrables sur la période de référence (généralement, du 1er juin au 31 mai). Toutefois, dans certaines entreprises, les congés payés sont calculés en jours ouvrés. A savoir : 2,08 jours de congés ouvrés par mois, soit 25 jours ouvrés par an. Dans les faits, tous les salariés vont pouvoir profiter de 5 semaines de congés car la méthode de comptabilisation des jours ouvrés et jours ouvrables diffère. Focus.

Jours ouvrables

Jours ouvrables : définition

Les jours ouvrables correspondent à tous les jours de la semaine, sauf le jour de repos hebdomadaire. On en compte 6 : souvent, du lundi au samedi. Même les jours non travaillés (à l’exception du jour de repos hebdomadaire, souvent le dimanche) sont donc comptabilisés.

Décompte des congés payés en jours ouvrables

Pour le décompte des congés payés en jours ouvrables, il faut comptabiliser le nombre de jours ouvrables compris entre le premier jour ouvrable qui aurait dû être travaillé et le dernier jour ouvrable avant la reprise du travail.

Exemple : on décomptera 6 jours de congés payés à un salarié qui travaille du lundi au vendredi et qui prend une semaine de congés. Si cette semaine compte un jour férié, il ne devra pas être comptabilisé dans le décompte. Autre exemple, on décomptera 2 jours de congés payés à un salarié qui travaille du lundi au vendredi et qui prend un congé le vendredi car on décompte aussi le samedi.

Jours ouvrés

Jours ouvrés : définition

Un jour ouvré est un jour effectivement travaillé dans une entreprise. On en compte 5 : souvent du lundi au vendredi, ou du mardi au samedi (par exemple pour un commerce).

Décompte des congés payés en jours ouvrés

Pour le décompte des congés payés en jours ouvrés, il faut comptabiliser le nombre de jours ouvrés compris entre le premier jour ouvré qui aurait dû être travaillé et le dernier jour ouvré avant la reprise du travail.

Exemple : on décomptera 5 jours de congés payés à un salarié qui travaille du lundi au vendredi et qui prend une semaine de congés. Si cette semaine compte un jour férié, il ne devra pas être comptabilisé dans le décompte. Autre exemple, on décomptera 1 jour de congé payé à un salarié qui travaille du lundi au vendredi et qui prend un congé le vendredi.

Jours calendaires

Quant aux jours calendaires, ils correspondent à tous les jours du calendrier de l’année : du 1er janvier au 31 décembre. Pour une semaine, on compte donc 7 jours. En revanche, cette notion n’est pas prise en compte en matière de congés payés.

Quid des congés payés d’un salarié à temps partiel

Un salarié à temps partiel bénéficient des mêmes droits qu’un salarié à temps complet : soit 25 jours ouvrés (2.08/mois) ou 30 jours ouvrables (2.5/mois) par période de référence. Pour le décompte des congés payés d’un salarié à temps partiel, la même méthodologie s’applique : il faut comptabiliser le nombre de jours compris entre le premier jour qui aurait dû être travaillé et le dernier jour avant la reprise du travail.

Exemple, un salarié qui travaille le lundi, mardi, jeudi et vendredi mais pas le mercredi :

  • S’il demande des journées de congé le lundi et le mardi, 3 jours de congés sont décomptés (le lundi, le mardi et le mercredi même si le salarié ne travaille pas ce jour).
  • S’il demande des journées de congé le jeudi et le vendredi, 3 jours ouvrables ou 2 jours ouvrés de congés sont décomptés.
    S’il demande une semaine de congés, 6 jours ouvrables ou 5 jours ouvrés de congés sont décomptés.

Quid des jours fériés et des congés payés

Si la période de congés couvre un jour férié et si celui-ci est chômé dans l’entreprise, il ne sera pas décompté en jour de congé.

Attention dans ce cas là, pour le respect du minimum des 12 jours ouvrables consécutifs de congés à octroyer à chaque salarié entre le 1er mai et le 31 octobre, ce jour férié chômé dans l’entreprise sera neutralisé du décompte des 12 jours ouvrables.

Pour les entreprises en jours ouvrés, le salarié dont la période de congés comprend un jour férié tombant un samedi, bénéficiera par mesure d’équité avec les salariés dont le décompte se fait en jours ouvrables, d’un jour de congé supplémentaire.

 

Grâce à notre simulateur, effectuez le décompte de vos jours ouvrés, ouvrables ou calendaires en un rien de temps !

 

Vous avez des questions complémentaires sur les jours ouvrés, ouvrables et calendaires ?
Sur la gestion des congés de vos salariés ?
Contactez-nous pour une approche sur-mesure !

Être recontacté par un expert