Digitalisation et Conseil : l’avenir de la profession comptable ?

Le digital a bouleversé nos usages et le constat est le même notamment pour les experts-comptables qui doivent aujourd’hui relever le défi de la transformation numérique. Et si la digitalisation était l’occasion pour eux de renforcer leur position de conseiller n°1 auprès des entreprises ?

Expert-comptable, un métier qui se digitalise au bénéfice du conseil

La digitalisation entraîne de profondes mutations dans certains secteurs qui vont voir dans les années à venir certaines de leurs missions évoluer voire changer. En tête, l’expertise-comptable avec l’automatisation des tâches manuelles. Une transformation déjà en marche avec le remplacement progressif des opérations de saisie par des algorithmes. Des missions, certes essentielles, mais répétitives et surtout chronophages : « la saisie manuelle des éléments comptables dans l’outil de comptabilité compte pour plus de 50% du temps », explique Thomas Bourgeois, PDG de Dhatim, éditeurs de solutions de Cloud et de programmes intelligents.

A contrario, d’autres missions ne pourront jamais être réalisées par des robots à l’instar du conseil nécessitant une réflexion humaine et une connaissance de l’environnement  de l’entreprise et de son secteur d’activité. En se déchargeant ainsi de ces tâches rébarbatives, l’expert-comptable peut prendre le temps d’exercer pleinement son rôle de conseiller et développer une relation client qualitative.

Et qui dit plus de temps dit plus de conseil et donc plus de satisfaction client ! Une boucle vertueuse au service de la valorisation de ce métier et surtout l’occasion unique de réaffirmer son positionnement de partenaire stratégique de l’entreprise.

Devenir le partenaire n°1 pour la digitalisation des entreprises

Selon une étude du cabinet Vanson Bourne sortie en novembre 2016, « la France est le 8ème pays le plus avancé dans la transformation numérique des entreprises ». Un classement honorable mais pas toujours en phase avec la réalité : toutes les entreprises ne s’adaptent pas au même rythme face au digital et ne sont pas toutes prêtes et parées pour se lancer dans cette transformation numérique. Et cela est particulièrement le cas des PME et TPE qui représentent, 99,8 % des entreprises françaises en 2016. Face à la digitalisation de l’économie, ces entreprises  sont susceptibles de se sentir vite dépassées.

Florence Saubatte, dirigeante d’Altitud’RH qui accompagne des entreprises dans leur digitalisation, souligne ces différences : « Tout se fait par internet aujourd’hui. Le monde est en train de changer radicalement et il faut créer une prise de conscience chez les chefs d’entreprises pour qu’ils ne repoussent pas leur engagement dans la transformation numérique. » En effet, de nombreux freins subsistent encore : peur de ne pas savoir intégrer et utiliser les outils digitaux, coûts, manque de compétences en interne,… Autant de facteurs qui ralentissent les chefs d’entreprises et les inquiètent. En effet, selon un sondage de l’Institut Harris commandé à l’occasion du 70ème Congrès de l’Ordre des experts-comptables, «  un tiers des chefs d’entreprise ne se sent pas à l’aise avec le numérique ».

Autre chiffre intéressant tiré de cette étude : « 80% des chefs d’entreprise font confiance aux experts-comptables pour les accompagner dans la transition numérique de leur activité. » Une donnée qui ne fait que renforcer la conviction que l’expert-comptable doit s’imposer comme le nouveau conseiller digital des dirigeants : aide à l’optimisation de leurs process internes, digitalisation des bulletins de paie et des factures, implémentation d’outils digitaux dédiés au pilotage en temps réel, etc. La liste est longue et le champ des possibles multiple.

La confiance dont bénéficient les experts-comptables est donc  un atout considérable qu’il faut saisir pour développer de nouvelles solutions dédiées à la transformation numérique des entreprises. Une chance à la fois pour les clients mais aussi pour les cabinets eux-mêmes.

Une vision partagée par l’Ordre des experts-comptables qui a lancé un grand projet de sensibilisation et d’accompagnement en novembre 2016. Baptisée « Cap sur le numérique », cette initiative contribue et participe à la digitalisation des TPE/PME et des experts-comptables. L’objectif ? Former et accompagner les cabinets d’expertise-comptable dans leur transformation numérique afin de les aider à relever le défi de la digitalisation de leurs clients. En leur fournissant tous les outils nécessaires, ces professionnels seront donc totalement à même d’adapter leur métier et leurs missions à ces changements… et in fine aider les entreprises à conserver leur compétitivité en misant sur le digital.

 

Au-delà de la technologie, le digital entraîne une réflexion importante autour d’une transformation plus globale qui impactera le mode de fonctionnement des cabinets mais aussi les missions des experts-comptables. Et cela touche de nombreux domaines : management, commerce, recrutement, relation client, etc. Comment redéfinir les prestations des cabinets pour accompagner les entreprises dans leur transition numérique ? Comment former ses collaborateurs et les embarquer dans ces mutations ? Une conduite du changement en faveur de la profession à mener dès aujourd’hui…