Aide juridictionnelle – Plafonds de ressources

« Aide juridictionnelle – Plafonds de ressources » : vos interrogations et nos réponses sur cet indicateur. Découvrez le détail et toutes les informations relatives à cet indicateur clé ci-dessous.

Pour les demandes d’attribution d’aide juridictionnelle déposées à compter du 14-1-2017, les conditions de ressources pour en bénéficier sont les suivantes :

– pour l’aide partielle, le demandeur doit justifier que la moyenne mensuelle des ressources de toute nature dont il a eu directement ou indirectement la jouissance ou la libre disposition durant la dernière année civile, à l’exclusion notamment des prestations familiales, de certaines prestations sociales à objet spécialisé et du revenu de solidarité active, est inférieure à 1 510 €.

– pour l’aide totale, la moyenne de ressources doit être inférieure à 1 007 €.

Ces plafonds de ressources sont majorés de 181 € pour chacunes des deux premières personnes à charge (conjoint ou concubin ou partenaire de pacs, descendant ou ascendant) et de 114 € pour les suivantes ; de même, en cas de prise en compte des ressources du conjoint ou concubin ou partenaire de pacs, ou de celles des personnes vivant habituellement au foyer du demandeur (Décret 2003-300 du 2-4-2003).

Pour les demandes déposées avant le 14-1-2017, les plafonds de ressources 2016 s’appliquent :
– pour l’aide totale : 1 500 € ;
– pour l’aide partielle : 1 000 € ;
– les majorations par personne à charge : 180 € pour les 2 premières ; 113,70 € pour les suivantes.

 

Consultez tous nos indicateurs et taux en retournant sur la liste. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact avec la Compagnie Fiduciaire.