Entretien d’embauche : 4 conseils pour les collaborateurs comptables

Conseil n° 1

Les réglementations en vigueur, tu connaîtras !

Les professionnels de la comptabilité doivent impérativement assurer un devoir d’information et de conseil auprès de leurs clients. Une mission inhérente à ce métier et issue du Code de Déontologie des professionnels de l’expertise comptable.

Vous vous devez donc de vous renseigner régulièrement sur les obligations légales et réglementaires en vigueur et de les maîtriser. C’est pourquoi une veille régulière est nécessaire. Une mission pas toujours facile à mener au vue des nombreuses mises à jour. En effet, les lois fiscales changent constamment.

Pensez donc bien à consulter les dernières lois de finance et d’autant plus si vous êtes dans une démarche de recherche d’emploi ! Vous pourrez ainsi répondre aisément aux questions du recruteur sur le sujet et montrer votre professionnalisme.


Conseil n°2

Expliciter tes savoir-être et les lier au métier de Collaborateur Comptable, tu sauras !

Connaître ses qualités personnelles et professionnelles c’est bien… les mettre en adéquation avec le poste auquel vous prétendez, c’est mieux ! En effet, il est toujours très important lors d’un entretien d’embauche de savoir valoriser ses savoir-être afin de montrer que vous êtes la personne idéale pour le poste !
Voici ci-dessous quelques qualités personnelles indispensables au métier de Collaborateur Comptable :

  • Organisation
  • Aisance relationnelle
  • Esprit de synthèse et d’analyse
  • Adaptabilité
  • Polyvalence
  • Sens de la relation client
  • Rigueur

Maintenant il ne vous reste plus qu’à mettre ces qualités en corrélation avec le poste que vous convoitez. L’objectif ? Les expliciter avec des exemples bien précis et vos expériences précédentes !


Conseil n°3

Expliquer ce qui t’anime dans le métier de Collaborateur Comptable, tu maîtriseras !

Vous avez fait le choix de devenir Collaborateur Comptable et c’est bien pour une, voire plusieurs raisons ! C’est alors le moment d’expliquer pourquoi. En effet, énoncer clairement ce qu’il vous plaît dans votre métier vous permettra alors de montrer votre motivation et vos ambitions.

N’hésitez donc pas en amont de votre entretien à lister toutes les raisons qui vous ont amené(e) à vous lancer dans le métier de Collaborateur Comptable : analyser et suivre l’évolution des entreprises, soutenir et conseiller les entrepreneurs, manier les chiffres, diagnostiquer les points forts et les faiblesses d’une entreprise, développer une relation client, etc.

À vous de jouer !


Conseil n°4

Donner ta vision de l’expertise comptable et ses enjeux, tu seras capable !

Digitalisation, ubérisation, interprofessionnalité, valorisation du conseil… Autant de phénomènes qui transforment chaque jour un peu plus les métiers de la comptabilité !

Il est donc important pour vous de connaître ces éléments. Pourquoi ? Car ces tendances conditionnent l’avenir de votre métier. Et pour le recruteur, recevoir un candidat capable d’identifier ces évolutions et les analyser est un atout non négligeable ! D’une part, cela montre l’intérêt du candidat pour l’univers dans lequel il évolue mais aussi sa capacité à tirer ses propres conclusions.


Le petit plus

Les questions à poser

Lors d’un entretien, la première réponse que l’on donne pour « Avez-vous des questions ? » c’est de dire « Non ». Et c’est une erreur. En effet, le fait de ne rien demander peut donner l’impression au recruteur que vous n’avez pas un intérêt suffisamment important pour le poste. Lorsqu’un recruteur reçoit des candidats, ce dernier apprécie d’avoir en face de lui des personnes qui se projettent.

Ainsi, en posant les bonnes questions en entretien, vous montrerez clairement votre intérêt et votre motivation. Cela vous permettra aussi de voir si le poste est vraiment fait pour vous.

Dans le cadre d’un entretien pour un poste de Collaborateur Comptable, voici quelques exemples de questions à poser (si le sujet n’a pas été évoqué avant bien entendu !) :

  • Taille du cabinet et nombre de clients,
  • Attendus sur le poste et périmètres,
  • Typologie des clients,
  • Déplacements à prévoir,
  • Personnalité recherchée,
  • Environnement de travail,
  • Journée type,
  • Organisation du cabinet,
  • Outils de travail (logiciel comptable…),
  • Etc.

Alors vous l’aurez compris, on compte sur vous pour préparer une liste de quelques questions à poser et surtout n’oubliez pas de noter les réponses !