Guide métier Collaborateur Comptable

Vous êtes intéressé(e) par le métier de Collaborateur Comptable en cabinet d’expertise comptable ? Vous souhaitez en savoir plus sur ses missions, ses compétences clés ? Quelle formation suivre ? Vous êtes au bon endroit !

En effet, dans ce guide métier, retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur le Collaborateur Comptable en cabinet d’expertise comptable.

 

Zoom sur les missions du Collaborateur Comptable

 

Le Collaborateur Comptable en cabinet d’expertise comptable a pour mission de gérer son portefeuille clients composé d’entreprises dont les profils peuvent varier en fonction du cabinet dans lequel il évolue : taille, spécialités, zone géographique, etc. Pour cela, il est notamment chargé d’établir et réviser différents documents comptables, d’assurer leur suivi administratif et la constitution de reportings.

Sous la supervision d’un chef de mission ou directement d’un expert-comptable, ce dernier aura pour principales missions :

Comptabilité :

  • Accompagner ses clients pour le traitement et le suivi de leur comptabilité,
  • Établir les déclarations fiscales périodiques,
  • Établir les comptes annuels en relation avec l’Expert-Comptable,
  • Conseiller les dirigeants dans la gestion et le suivi de leur activité.

 

Quelles sont les qualités essentielles à ce métier aux multiples facettes ?

 

Pour exercer le métier de Collaborateur Comptable, plusieurs compétences et savoir-être sont attendus :

  • Appétence pour les chiffres, la comptabilité et la fiscalité,
  • Sens du contact et de la relation client,
  • Esprit d’analyse et de synthèse,
  • Maîtrise des outils et logiciels informatiques,
  • Rigueur et organisation
  • Réactivité et anticipation,
  • Autonomie ,
  • Proactivité,
  • Etc.

 

Cursus scolaire à suivre

 

Les trois principaux diplômes d’Etat pour devenir Collaborateur Comptable :

  • DCG  (Diplôme de Comptabilité Gestion) : niveau Licence,
  • DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) : niveau master,
  • DEC (Diplôme d’Expertise Comptable).

Il est également possible de devenir Collaborateur Comptable avec :

  • Un DUT ou un BTS Comptabilité – Gestion,
  • Un Master en école de commerce avec une spécialisation en comptabilité, audit et gestion,
  • Un Master CCA (Comptabilité Contrôle Audit),
  • Un BTS CGO.

Etudiants en comptabilité, n’oubliez pas que les cabinets d’expertise comptable sont régulièrement à la recherche de stagiaires. L’occasion idéale pour vous de bénéficier d’une première expérience professionnelle et pourquoi pas un emploi à l’issue de vos études  !

 

Et après ?

 

Le métier de Collaborateur Comptable en cabinet offre de nombreuses possibilités d’évolution : Collaborateur Comptable junior, Collaborateur Comptable senior, Chef de missions, Chef d’équipe, Directeur de missions, etc.

Le Collaborateur Comptable peut également évoluer en développant des compétences spécifiques dans un secteur d’activité : Franchises et Réseaux, agriculture, Associations, etc.

Le métier de Collaborateur Comptable est donc un métier riche et varié qui offre de nombreuses opportunités dans un secteur qui ne connaît pas la crise, gage de sérénité sur l’avenir !