Comment prévenir les difficultés d’une entreprise ?

Face à une difficulté économique, à une impasse financière, votre entreprise peut s’en sortir. De plus, grâce à une bonne anticipation, il est possible de prévenir les difficultés d’une entreprise. Quels sont les outils à votre disposition ? Voici nos conseils pour une bonne gestion des risques.

Anticiper les difficultés pour réagir vite

Si vous notez des changements en matière de performances économiques, des fluctuations financières sur les comptes de votre entreprise, il est important de réagir vite. La première personne à votre écoute peut très bien être votre conseiller bancaire. Grâce à une vision globale de vos finances, il peut vous donner son avis sur l’état financier de vos comptes, et brosser une première constatation globale. Il ne s’agit toutefois pas d’un avis complet.

Vous pouvez alors compter sur le regard d’un expert-comptable. Ce dernier peut, en allant chercher des éléments plus complexes, identifier les prémices de difficultés financières plus profondes. Le travail d’analyse d’un expert-comptable fait partie de ses missions. Son rôle ne se limite pas à la simple validation des comptes en fin d’exercice. Il est aussi à vos côtés comme un véritable partenaire pour vous aider lors de difficultés financières.

Faire confiance à un expert des difficultés financières

Qu’il s’agisse d’un expert-comptable, d’un avocat, d’un mandataire, d’un conciliateur, mais encore d’un intervenant du Centre d’information sur la prévention (CIP) ou du Groupements de Prévention Agréés (GPA), il est important que vous ne restiez pas isolé avec les difficultés de votre entreprise. Il est essentiel de vous appuyer sur l’aide de ces professionnels et sur leur analyse méticuleuse de votre situation tant financière que comptable pour identifier les problèmes et les résoudre.

Sachez qu’il existe des solutions pour prendre en charge les honoraires d’un expert-comptable si vous avez besoin de ses services en situation de crise. En effet, le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables a créé un contrat d’assurance santé entreprise : « L’assurance santé entreprise couvre les dépenses engagées par le dirigeant pour bénéficier d’un accompagnement de personnes qualifiées, extérieures à l’entreprise pour résoudre les difficultés ». La prime exigée pour cette assurance est liée au chiffre d’affaires, et permet la prise en charge de plusieurs milliers d’euros de garanties mêmes pour une TPE. De plus, elle intègre en complément la RCMS, c’est-à-dire la Responsabilité Civile Mandataire Social (condamnation du dirigeant et honoraires de défense).

Les procédures préventives en cas de difficulté

Si l’analyse de vos performances financières et un regard sur votre comptabilité ne suffisent pas, il existe des procédures plus lourdes que vous pouvez déclencher afin de demander de l’aide.

Si vous souhaitez négocier le règlement de vos dettes avec plusieurs créanciers publics, vous pouvez faire appel à une instance départementale : la Commission départementale des Chefs des Services Financiers (CCSF). Après examen du dossier, la CCSF pourra vous accorder un délai pour le paiement de vos dettes fiscales et sociales.

Vous pouvez également vers le choix de vous tourner vers le Tribunal de Commerce. Un rendez-vous avec le Président du Tribunal de Commerce dont vous dépendez (à effectuer auprès du Greffe du Tribunal de Commerce) permettra alors de lancer une procédure complémentaire :

  • Le mandat ad hoc : il s’agit d’une procédure préventive qui permet au dirigeant de négocier ses dettes via un mandataire désigné. Il s’agit d’une procédure confidentielle, dont le but final est de trouver un accord entre l’entreprise et les créanciers, afin de passer outre les difficultés. Tout est fait pour réaliser un rétablissement de l’entreprise.
  • La procédure de conciliation : cette seconde option préventive permet encore de négocier les dettes via un conciliateur. Confidentielle, cette procédure est limitée dans le temps à quatre mois au maximum.

 

Avez-vous besoin d’une aide et d’un regard extérieur sur vos comptes pour anticiper d’éventuelles difficultés financières ? Devez-vous mettre en place une procédure préventive ? Contactez sans plus attendre un expert-comptable qui saura vous répondre et mettre en place rapidement les bonnes solutions pour anticiper ou corriger une dérive financière.


A lire aussi :


La Compagnie Fiduciaire Audit, notre filiale spécialisée dans l’audit légal et contractuel, vous accompagne sur l’ensemble des missions légales de commissariat. Certifiée ISO et rompue aux spécificités de chaque secteur, la Compagnie Fiduciaire Audit réalise chaque année plus de 450 mandats dans toute la France.

  • Certification des comptes annuels ;
  • Prévention et traitement des difficultés des entreprises ;
  • Fusion, acquisition et cession d’entreprises ;
  • Opérations sur le capital.