Les conditions de la prime Macron ont changé

Dans le cadre de la crise du COVID 19, le gouvernement est apte à prendre un certain nombre de décisions pour faire face aux conséquences économiques, sociales et fiscales de cette période.
 
Instituée en fin d’année 2018, la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat exonérée de charges sociales et d’impôt sur le revenu, dans la limite de 1 000 €, pour les salariés de l’entreprise dont la rémunération est inférieure à 3 SMIC annuels a été reconduite en 2020 avec certaines modifications :
 
  • Modification des conditions de versement
    • Suppression de la condition de mise en œuvre d’un accord d’intéressement
    • Ajout d’un nouveau critère de modulation du montant de la prime
    • Report de la date de versement : 31/08/2020
    • Bénéficiaires de la prime : tous ceux qui sont dans les effectifs à la date de dépôt de l’accord ou de signature de la décision unilatérale.
 
  • Hausse du montant exonéré
    •  La limite de 1 000 € est portée à 2 000 €
Retrouvez le détail des modifications dans l’ordonnance ci-dessous :
 

Voir l’ordonnance