Le crédit d’impôt bailleur avance !

Le crédit d’impôt bailleur avance ! 1

Après les annonces faites par le Président de la République et le Gouvernement, le crédit d’impôt bailleur avance : l’amendement est adopté.

Ainsi, les bailleurs devraient bénéficier d’un crédit d’impôt lorsqu’ils abandonnent ou renoncent à des loyers au profit d’entreprises locataires qui respectent les conditions cumulatives suivantes :

  • employer moins de 5 000 salariés ;
  • avoir été fermées administrativement ou exercer leur activité principale dans le secteur 1 (Annexe 1 du décret n°2020-1328 du 2 novembre) ;
  • ne pas être en difficulté au 31 décembre 2019 ;
  • ne pas être en liquidation judiciaire au 1ermars 2020.

En présence de lien de dépendance ou familial entre le bailleur et l’entreprise locataire,  la mesure serait subordonnée à la condition que le bailleur puisse justifier par tous moyens des difficultés de trésorerie de l’entreprise locataire.

Le crédit d’impôt serait égal à 50 % de la somme totale des abandons ou renonciations de loyers retenus dans la limite 800 000 €. Les abandons consentis à des entreprises employant entre 250 et 5 000 salariés, devraient être retenus dans la limite des deux tiers de leurs montants.

Ce crédit d’impôt s’imputerait :

  • sur l’impôt sur le revenu dû au titre de l’année 2021
  • sur l’impôt sur les sociétés dû au titre des exercices clos à compter du 31 décembre 2021
 

 

Parce qu’il est nécessaire d’avoir des outils performants pour travailler dans les meilleures conditions… Découvrez iZzy, la plateforme collaborative qui simplifie le pilotage de votre activité ! Un outil simple et intuitif qui répond à tous vos besoins.

Le crédit d’impôt bailleur avance ! 2

Une solution de gestion efficace et rentable

Un espace en ligne collaboratif et interactif

Des offres de gestion et de paie sur-mesure avec un accompagnement personnalisé

En savoir plus