Financement de trésorerie : ce que les banques mettent en place

Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, seront impactées par le développement du Coronavirus en France.
Les annonces du Gouvernement permettent de se projeter sur une prise en charge significative par l’état, des impacts sur vos ressources humaines. Cependant, d’un point de vue de gestion, à court et moyen terme, de votre entreprise et pour tendre à maintenir la solidité de votre secteur d’activité, votre trésorerie doit être disponible pour poursuivre les échanges économiques et assurer vos engagements financiers.
Ainsi, le Gouvernement a demandé à la BPI de mettre en place un plan de soutien d’urgence.
De plus, les banques ont annoncé un certain nombre de mesures, notamment qu’elles examineraient avec une attention particulière les situations individuelles de leurs clients commerçants, professionnels, petites et moyennes entreprises, impactés dans les secteurs d’activité les plus directement exposés et rechercheraient les solutions les plus adaptées aux besoins de financement court terme.
 

Plan de soutien d’urgence de la BPI :
La BPI a mis en place un plan d’urgence destiné à toutes les entreprises avec les mesures suivantes.

La BPI :

  • garantit votre banque à hauteur de 90% si elle vous fait un prêt de 3 à 7 ans, et 90% de votre découvert si votre banque le confirme sur 12 à 18 mois,
  • propose un prêt sans garantie sur 3 à 5 ans de 10 000 à 5 millions d’euros pour les PME, et plusieurs dizaines de millions d’euros pour les ETI, avec un différé important de remboursement,
  • mobilise toutes vos factures et rajoute un crédit de trésorerie de 30% du volume mobilisé,
  • suspend le paiement des échéances des prêts accordés par Bpifrance à compter du 16 mars.

Pour plus de renseignement, déposez votre numéro de mobile sur : BPIFRANCE.FR Ou contactez la BPI au 0 969 370 240

 
Les mesures de la Banque de France :
 
  • Les banques doivent utiliser leurs réserves pour accorder les crédits nécessaires à notre économie,
  • La Médiation du crédit (présente dans 100 départements) gérée par la Banque de France est mobilisée pour intervenir si des entreprises devaient rencontrer des difficultés avec leurs banques,
  • Accès élargi des créances PME au refinancement de la Banque de France,
  • Suivi rapproché (voire individuel) de la situation des entreprises et des secteurs.
 
Informations complètes sur www.banque-france.fr
 
Les mesures prises par la fédération des établissements bancaires :