Business model canvas : comment en faire un élément clé ?

Business model canvas : comment en faire un élément clé ? 1

Le business model canvas est un outil incontournable pour donner vie au business model de votre entreprise de manière simple et efficace ! Il va décrire comment votre entreprise va créer de la valeur. Que vendez-vous ? Auprès de qui ? De quelle façon ? Pourquoi ? Pour quel bénéfice ? Focus sur cet outil incontournable.


Pourquoi élaborer un business model canvas ?

Le business model canvas permet de présenter en une seule page de manière synthétique et visuelle l’ensemble de votre modèle économique, ou business model. L’objectif ? Vous permettre en un seul coup d’œil de visualiser ce dont vous avez besoin.


Que contient un business model canvas, et comment le remplir ?

Un business model canvas se compose de 9 rubriques.

1. Segments clients : Pour qui ?

Les clients sont au cœur de votre projet. Vous devez ici définir vos cibles ou vos segments de cible à l’aide de certains critères de segmentation qui pourront varier selon le marché : BtoB (effectifs, taille de l’entreprise et/ou chiffre d’affaires, secteur d’activité, zone géographique, etc.) et BtoC (critères économique, démographique, géographique, comportemental).

💡 Notre conseil : Veillez à différencier vos clients de vos utilisateurs : les clients, qui sont les personnes qui payent, ne sont pas toujours les utilisateurs de vos produits/services.

2. Proposition de valeur : Quoi et Pourquoi ?

Votre proposition de valeur est l’élément qui va permettre de convaincre le consommateur d’acheter votre produit/service plutôt qu’un autre. Unique, elle doit permettre de vous distinguer sur votre marché. 

💡 Nos conseils : Définissez clairement les avantages désirés par vos segments cibles et les problèmes rencontrés actuellement par ces segments cibles . Valorisez également les arguments qui prouvent que vous faites mieux que vos concurrents.

3. Canaux : Comment ?

Il s’agit de tous les moyens de communication et de distribution qui permettront de faire connaître votre proposition de valeur à vos clients. L’objectif : faire savoir aux clients que le produit/service existe, et déterminer la façon dont sera délivrer cette proposition de valeur.

💡 Notre conseil : Aidez vos clients à choisir votre proposition de valeur plutôt que celle d’un concurrent en indiquant la façon dont vous allez la délivrer : vente en ligne, magasins, grossiste, etc.

4. Relation client : Quels types de relation établir avec vos segments cibles ?

La relation client est un terme qui englobe toutes les tâches de gestion impliquant les interactions avec le client. Le but étant d’assurer la fidélité de vos clients, d’en acquérir de nouveaux, de leur faciliter l’acte d’achat ou d’augmenter leur fréquence d’achat.

💡 Notre conseil : Définissez la « Customer Journey » de vos clients. L’idée étant d’utiliser chacun de vos « touchpoints » de manière efficace afin d’améliorer l’expérience de vos utilisateurs.

5. Revenus : Combien ?

Les revenus correspondent à toutes les rentrées d’argent qui sont générées par votre activité : ponctuelles ou récurrentes, fixes ou variables.

💡 Notre conseil : Posez-vous les questions suivantes : vos segments de cible paieront-t-ils  à chaque achat ou sur abonnement ? Définissez-vous un prix fixe ou négociable ? Un prix en fonction de la cible, des enchères, des volumes vendus ?

6. Ressources clés : Avec quoi ?

Ce sont tous les moyens matériels, intellectuels, humains et financiers indispensable au bon fonctionnement de votre activité et à la production d’une offre qui répond aux attentes de vos clients. Il peut s’agit de moyens :

  • Ressources intellectuelles : expertise, propriété intellectuelle, brevets et copyrights, partenariats et données clients, etc.
  • Ressources humaines : salariés, etc.
  • Ressources financières : trésorerie disponible, actifs financiers, etc.
  • Ressources matériels : locaux, usines, bâtiments, véhicules, etc.

💡 Notre conseil : Demandez-vous si sans cette ressource vous êtes capable de faire fonctionner votre entreprise ? Si la réponse est négative, alors c’est une ressource clé.

7. Activités clés : Quoi ?

Il s’agit des activités indispensables au bon fonctionnement de votre entreprise : production, gestion logistique, etc.

💡 Notre conseil : Demandez-vous si sans cette activité vous êtes capable de faire fonctionner votre entreprise ? Si la réponse est négative, alors c’est une activité clé.

8. Partenaires clés : Avec qui ?

Ce sont les alliés extérieurs de l’entreprise grâce auxquels vous pouvez faire évoluer et améliorer votre offre.  Ces intervenants stratégiques sont nécessaires au succès de votre projet (partenaires financiers, fournisseurs, sous-traitants, organisations professionnelles, etc.).

💡 Notre conseil : Valorisez au mieux ces relations afin de réduire les risques et surtout d’acquérir des ressources uniques et différenciantes de celles de vos concurrents.

9. Structures de coûts : Combien ?

Cela correspond à l’ensemble des coûts indispensables au bon fonctionnement de votre activité : coûts fixes (dépenses indépendantes du CA) et variables (dépenses dépendant du niveau d’activité de l’entreprise), mais aussi directs (imputables à un produit en particulier) et indirects (plusieurs produits).

💡 Notre conseil : Vous pouvez comparer la structure de coût de votre entreprise avec celle d’une autre entreprise du même secteur d’activité. Cela peut vous apporter quelques indications intéressantes et quelques pistes d’amélioration.

A votre tour ! Prêtez-vous à l’exercice du Business Model Canva. Nous mettons à votre disposition un modèle en téléchargement gratuit. Et pour toute question, n’hésitez pas à solliciter les conseils d’un expert-comptable.