Gérer les difficultés

 

Toute entreprise peut être confrontée à des difficultés économiques, financières ou juridiques. Comment réagir ? Quels sont les réflexes à avoir ? Décryptage.

Comment gérer les difficultés ?

Qu’il s’agisse d’une perte significative de chiffre d’affaires, d’un déficit récurrent, d’une insuffisance de fonds propres, d’une cessation de paiement ou d’un litige prud’homal ou encore contrôle fiscal, il convient de réaliser une analyse exhaustive afin de préparer le plan d’actions adéquat. Selon le degré de complexité des difficultés rencontrées, le chef d’entreprise pourra dans un premier temps :

  • Demander un étalement de ses dettes (CCSF, Commission des Chefs de Services Financiers)
  • Renégocier ses emprunts ou ses concours bancaires
  • Rechercher des financements complémentaires

Quelles sont les solutions à envisager ?

Les entreprises en difficulté peuvent suivre des procédures dites à l’amiable (mandat ad’hoc, conciliation) ou des procédures collectives (sauvegarde, redressement judiciaire, liquidation judiciaire). Le choix d’une de ces procédures – plus ou moins lourdes pour l’entreprise – peut avoir des conséquences importantes. Il convient de se faire aiguiller dans cette étape fondamentale pour la survie de l’entreprise.

Comment éviter de telles situations ?

Anticiper. Suivre au plus près son activité, au jour le jour, permet de mieux appréhender les différents cycles de l’entreprise et de pouvoir réagir efficacement en cas de difficulté. Ce pilotage en temps réel assure une meilleure prise de décision et une plus grande réactivité pour le chef d’entreprise.

Être accompagné. L’assurance d’un suivi régulier pour anticiper le plus en amont possible l’ensemble des difficultés de l’entreprise.

Nous vous accompagnons

Pour vous aider dans cette situation délicate, la Compagnie Fiduciaire intervient pour :

  • Élaborer des analyses stratégiques, opérationnelles ou financières : Réaliser des projections (d’exploitation ou de trésorerie) / Revoir et valider les hypothèses de business plan / Identifier et proposer des solutions aux problématiques de trésorerie (Analyse de BFR, revue des cashs flow passés et futurs ...) et de rentabilité
  • Permettre l’externalisation temporairement ou permanente de vos services comptables et financiers : Tenue comptable / Assistance aux déclarations fiscales / Gestion des reporting
  • Établir des attestations pour les parties prenantes aux procédures : Éléments de bilan / Composants du compte de résultat
  • Mettre en place les schémas de poursuite d’activité : Plan de redressement juridique ou fiscal/ Scénario de restructuration / Cession partielle d’actifs
  • Proposer un support lors des opérations liquidatives
  • Réaliser la liaison avec les dirigeants, pour le compte du Mandataire, pour appréhender les documents sociaux obligatoires
  • Déterminer et traiter les créances salariales : Calculs après contrôle des droits / Bulletins de paie
  • Établir les documents sociaux obligatoires : Certificats de travail / Attestations pôle emploi / Dossiers CSP
  • Mettre en place les procédures spécifiques : Licenciement / PSE / Éffectuer la liaison avec les IRP et la DIRECCTE / Gérer les contentieux (Prud’hommes)

À noter, notre cabinet est membre de l’IFPPC (Institut Français des Professionnels des Procédures Collectives)

 

NOS RÉPONSES